La profusion de thés, avec ses nombreuses variétés, peut dérouter. Pomme, citron gingembre, orange dorée, etc. En fait, le véritable thé ne provient que d’une seule plante, la Camellia sinensis et tous les autres ne sont techniquement que de simples infusions. Les tisanes sont des infusions faites avec les feuilles, les tiges, les fleurs et toutes les autres parties comestibles de la plante.

Total Shares 0

De nombreuses études indiquent que le thé réduit les risques de diverses maladies

Tous les thés sont riches en antioxydants, notamment en polyphénols, appelés également flavonoïdes. Les feuilles fraîchement coupées sont très riches en flavonoïdes mais la quantité des polyphénols baisse durant la fermentation. C’est la raison pour laquelle les thés blancs et les thés verts contiennent plus de polyphénols que les thés noirs. Le thé vert est celui qui est le plus célèbre pour ses antioxydants mais le thé blanc gagne du terrain.

Une grande institution de recherche indique un rapport direct entre la consommation de thé vert et le taux de cancer de la prostate, du colon, et du sein mais aussi les maladies hépatiques et cardiaques : plus la consommation de thé vert est élevée, plus le taux de ces maladies diminue. Il semblerait que le thé vert contribue également à protéger la peau des dégâts occasionnés par le soleil, notamment le cancer de la peau. Mais ce n’est pas tout. De récentes études ont indiqué comment les différents polyphénols du thé vert pénètrent dans diverses parties de l’œil, notamment la rétine, la lentille et l’humeur aqueuse (qui comble l’espace entre la lentille et la cornée), et qui pourrait donc ainsi protéger de la cataracte.

 

Le thé vert pourrait faire baisser la tension artérielle et réduire l’inflammation

Une nouvelle étude indique que les polyphénols du thé vert constituent une arme supplémentaire pour lutter contre l’hypertension artérielle et les maladies connexes chez les personnes en surpoids ou obèses.

La réduction de la tension artérielle était des plus significatives : à la fois pour la valeur systolique (le chiffre le plus élevé, par exemple 13) et pour la valeur diastolique (le chiffre le plus bas, par exemple 8,5), soit environ 0,49 et 0,47 cmHg – ce qui est loin d’être négligeable. Parmi les autres bénéfices connus, une meilleure sensibilité à l’insuline (le corps a une meilleure capacité de traiter les sucres), une réduction des inflammations (considérées comme un risque en soi pour les maladies cardio-vasculaires) et des dégâts oxydatifs, dûs aux radicaux libres.

Alors combien ?

Les chercheurs ont trouvé qu’il suffisait de 208 mg d’EGCG, l’un des quatre polyphénols du thé vert, pour constater les bienfaits, soit 1,5 tasse de thé sencha du Japon de bonne qualité (chaque tasse en contient environ 150 mg) ou sept tasses de thé de qualité inférieure (celui que l’on trouve généralement en sachet et qui contient environ 30 mg d’EGCG). Vous pouvez donc en boire moins si vous avez du thé de très bonne qualité ou en boire plus s’il s’agit d’un thé de qualité inférieure.

A consommer sans modération

Pour obtenir le maximum de bienfaits, calquez le comportement séculaire des asiatiques : buvez plusieurs tasses de bon thé vert par jour. Et heureusement, le thé vert (ainsi que le thé blanc) contient moins de caféine que le thé noir ou le café. Vous pouvez donc en boire l’esprit tranquille et varier les plaisirs.

Apprenez-en plus sur le Club Bien Mincir en cliquant ici.

Total Shares 0

Comments 9

  1. Photo du profil de MALHAIRE

    De: Helène (57 ans) Je reviens de Chine (Hangzhou, près de Shanghai), où le musée du thé présente une démonstration pseudo-scientifique de brûlage de graisses par le thé vert local (LongJian). L’opératrice verse une pipette de thé fraîchement infusé dans des aliments (chili con carne…) et les aliments se décolorent en 10 secondes.
    Les Chinois boivent le thé vert entre les repas ou en fin de repas, surtout pas pendant – on comprend pourquoi.
    Autre effet bizarre du thé vert de haute qualité: je suis sensible à la pollution extrême en Chine, qui me donne des migraines. Au premier vert de thé vert non fermenté (LongJian), la migraine disparaît pendant au moins 2 heures.
    Les effets sur l’arthrite sont également vantés par les vendeurs de thé, mais je ne les ai pas sentis. Je pense qu’il faut combiner avec des mouvements de gym douce pour sentir un effet. Quelqu’un connaît-il?
    Helene M.

  2. Photo du profil de virg974

    je suis d’accord sur les bienfaits du thé vert, mais il faut faire attention! Mon médecin m’a conseillé de ne pas en boire après un repas pour les personnages car je suis légèrement anémique. Il empêcherait le fer de se fixer.

Laisser un commentaire