Il peut être difficile de cerner ce qu’est le  spot toning. Comme trop de choses dans le monde de la remise en forme, sa commercialisation a abouti à le dénaturer.
 
Trop d’une bonne chose ce n’est jamais bon, et quand on tombe sur des sites (et surtout commerciaux) promettant des résultats miracle, par à un effort minimum, on doit toujours prendre un moment pour se demander  si on est vraiment informés complètement ou non.

Total Shares 0


Ce que nous entendons trop souvent, c’est que le spot toning est le truc à faire avant la « saison de la plage. » Nous entendons que quelques-unes des activités de gym plus rigoureuses (cardio, cardio, cardio!) peuvent, grâce à cela, être ignorées, surtout si votre principale préoccupation est seulement «des problèmes localisés ». Vous voulez des abdos, mais pas nécessairement un bas étroit et de la poitrine ? Certains sites Web  vous feront croire  qu’il s’agit d’une aspiration raisonnable,  le spot toning est plus populaire aujourd’hui qu’il ne l’a jamais été depuis que cette tendance a commencé.

 

Maintenant, ça semble trop facile pour s’en passer !

 

Pensez-y ainsi : Oui, vous pouvez absolument former et renforcer vos muscles avec des exercices ciblés. Si vous souhaitez des mollets plus forts, vous pouvez pratiquer l’appareil-escalier; si vous voulez des bras plus forts, vous pouvez soulever des poids. Il suffit de voir ses muscles comme quelque chose de façonnable. Cependant, si vous ne faites pas d’exercice et gardez vos habitudes alimentaires, vous aurez beau avoir des ”tablettes de chocolat” et personne ne pourra  les voir sous la couche de graisse qui persiste. C’est comme mettre un tapis bien épais sur un plancher — si vous ne le dites pas, personne n’aura d’idée ce qui est dessous.

 

Les muscles sont localisés. Vous pouvez vraiment obtenir beaucoup en termes de force et de masse musculaire, si vous vous engagez dans de l’exercice régulièrement, sur une longue période de temps. Mais si vous voulez que cet effort soit visible, vous devrez aussi faire attention à vos habitudes alimentaires, aussi bien qu’à vos exercices physiques.

 

Essayez ceci : Si vous êtes préoccupé par des endroits particuliers, intégrez par tous les moyens des exercices de musculation à votre processus d’exercices physiques. Renforcez et tonifiez les muscles, partout où vous voulez. Assurez-vous juste que vous vous entretenez par des entraînements intenses. Cela signifie des séances d’entraînement physique qui vous font « sentir la brûlure » — courir, sauter, pratiquer la plupart des sports…

 

Démarrer un cycle de Spot toning

Le spot toning est loin d’être la solution facile vantée sur de nombreux sites. Mais cela ne le rend pas moins important ! S’il est vrai que vos muscles tonifiés seront invisibles pour les autres personnes sans un effort  pour maintenir un poids-santé, vous devez garder toujours à l’esprit que « tonique » signifie plus que simplement attirant. Des muscles tonifiés sont forts…

 

.. .et vous devriez aspirer à être fort même quand personne ne vous regarde.

 

Pour apprendre à acquérir cette force (et — lorsque qu’on lie exercice et habitudes alimentaires saines — amincissement), voici quelques bons exercices de tonification par le coach certifié Chris Freytag.

 

Avant d’y aller :

Posez-vous la question suivante : quel est mon « point faible » ? En d’autres termes, quelles parties du corps cherchez-vous à renforcer ? (Si vous êtes intéressé à acquérir de la force, choisissez un endroit où vous désirez avoir plus de puissance, comme vos bras pour soulever des objets lourds. Si vous êtes branché esthétique, pensez aux parties de votre corps que vous désirez travailler, comme vos abdos).

Une fois que vous avez choisi, apprenez les exercices de tonification appropriés à faire trois fois par semaine. Il est important de s’y astreindre, car vous ne verrez pas les résultats d’un régime une seule fois par semaine.

N’oubliez pas : vous allez développer des muscles plus forts, ce qui est une bonne chose. Si, toutefois, vous voulez avoir une chance de montrer ces muscles, vous allez devoir combiner ces exercices avec une séance d’entraînement   5 – 6 fois par semaine.
Tonifier vos bras

Pour des muscles des bras forts et fermes, essayez le ¾ push-up ou push-up complet: 2 séries de 12-15 répétitions

 

  1. les ¾ push-up :

 

Allongez-vous sur le sol et placez vos mains directement sous vos épaules. Déployez vos bras et gardez vos paumes à plat et les doigts vers l’avant pendant que vous maintenez vos genoux sur le sol. Abaissez votre poitrine en pliant les coudes, mais ne  rapprochez du sol à plus de 5 cms. Vous poussez vers le haut, puis recommencez.

 

  1. le push-up complet :

C’est très proche du push-up ¾, mais un peu plus difficile. Vous devez toujours tenir vos mains directement sous vos épaules avec vos bras et vos doigts vers l’avant. Vous tendez à plier vos bras aux coudes et abaissez votre poitrine à environ 5 cms du sol. Toutefois, vous ne permettez pas à vos genoux de reposer sur le plancher. Au lieu de cela, gardez votre dos et vos jambes parfaitement droit tout au long de l’exercice en entier.

  1. planche côté avec balayage de bras :

Allongez-vous sur le côté gauche — Gardez votre jambe gauche pliée et la droite tendue. Maintenez votre tête et le cou vers le haut en appuyant un peu sur votre coude gauche. Prenez un haltère dans la main droite et tendez le bras droit devant vous, vos bras doivent être parallèles au sol, mais ne doivent pas le toucher. Pressez vos omoplates, puis soulevez le  poids vers le ciel dans un arc de cercle. Puis abaissez lentement le bras vers le bas jusqu’au sol sans qu’il ne se relâche ou ne plie. Répétez ceci 10 – 15 fois, puis passez à l’autre côté.

 

Tonifier votre estomac

 

  1. resserrement de l’estomac :

 

Ce mouvement, peut être le connaissez-vous depuis la  gymnastique de l’école secondaire. Allongez votre dos sur le sol et pliez les genoux. Vous pouvez choisir de mettre vos mains derrière votre cou, les oreilles, ou croisées sur la poitrine, mais ce qui importe, c’est que vous ne voyiez pas cela comme un exercice vous soulevant vers le haut avec vos bras. Au contraire, vous devez ramasser sur  vous-même à l’aide de vos muscles de l’estomac, en vous élevant à pas plus de 10 cm au-dessus du sol, avant de redescendre lentement vers le bas jusqu’au plancher. Répétez l’ensemble environ 24-15 fois.

  1. balancement :

Allongez le dos sur le sol, les jambes étendues et les bras tendus vers le plafond. Essayez de vous rouler vous-même lentement — tirez sur vos abdos, rentrez votre menton, levez vos bras et enroulez votre tête, épaules et poitrine aussi loin que vous le pouvez.

N’oubliez pas de joindre vos pieds avec vos mains et gardez vos jambes droites sur le sol, tout au long de l’exercice. Roulez dans l’autre sens, aussi lentement que vous pouvez, et répétez l’exercice 5 – 8 fois.

Tonifier vos jambes

  1. grimpeur :

 

La première étape consiste à s’assurer que vous êtes en position idéale de planche, prenez garde à tous les ”bougés” pouvant conduire vos muscles à dévier de l’exercice. Allongez-vous sur le ventre avec votre bras droit devant. Vos jambes doivent s’étaler droit derrière vous, avec vos pieds fléchis et ne reposant pas encore sur le sol. Pliez votre jambe droite vers le côté et élevez lentement votre genou vers votre coude droit. Maintenez cette position pendant un moment avant de faire regagner sa position initiale à votre jambe droite. Puis répétez le geste avec votre jambe gauche. Dans l’ensemble, en n’oubliant pas  de changer de jambe à chaque tour, faites environ 20 cycles.

 

  1. l’essuie-glace :

 

Si cela peut aider, vous pouvez considérer cela comme un très proche parent  de l’exercice de grimpeur. Plutôt que d’alterner les jambes, maintenez les ensemble tout au long. Allongez le dos sur le sol et vos bras sur les côtés. Vos jambes doivent être ensemble et vers le haut, afin que votre corps  ressemble à un « L » ou un angle de 90 degrés. Prenez votre temps pour tendre les muscles et sentir que ça tire, amenez lentement les jambes en bas vers la droite (pour qu’elles soient parallèles au sol sans le toucher). Ne laissez pas vos épaules quitter le sol. Après un moment, ramenez vos jambes au milieu avant de répéter l’exercice sur la gauche.  Répétez le mouvement 20 fois, en gardant à l’esprit de changer la direction de vos jambes chaque fois.

 

Tonification : Motivation et avantages

 

En sachant ce que vous savez maintenant (en d’autres termes, qu’il y a beaucoup plus d’efforts que dans la publicité qu’on en fait), il peut être tentant de renoncer. La tonification est un travail difficile, et chaque fois que vous allez atteindre vos limites sur le tapis d’exercices, vous renouerez avec la ”brulure”.  Mais voici quelque chose à garder à l’esprit.

 

Le Spot toning ne va pas pour vous rendre «prête pour le bikini » en  trois pauvres  semaines. Il ne va pas vous faire mieux porter vos jeans ou vous faire atteindre votre poids idéal. Mais malgré ce que vous n’êtes peut-être pas en mesure de voir, cette brulure que vous vous sentez lors des exercices est le signe que vous faites travailler durement vos muscles.

 

Cela signifie que vous les utilisez de la façon dont ils doivent l’être en temps normal.

 

Si vous couplez vos exercices tonifiants, avec une bonne suée d’exercices physiques généraux, vous pouvez tenir une chose pour sure : vous devenez plus fort.

Apprenez comment booster votre métabolisme pour brûler la graisse en cliquant aussi. Pour en apprendre plus, cliquez ici.

 

Total Shares 0

 

Comments 1

Laisser un commentaire