Ça paraît simple : un régime sans gluten, c’est un ensemble d’habitudes alimentaires d’où le gluten est exclu.
 
En pratique cependant, vivre sans gluten implique un changement radical de mode de vie. Cela signifie que vous devez repenser où vous faites vos courses, ce que vous achetez, ce que vous cuisinez et, bien entendu, ce que vous mangez. De nos jours, on trouve des produits sans gluten pour remplacer à peu près tout (même des tartes glacées sans gluten !), mais cela ne veut pas dire que vous voulez vivre de ça. Vivre sans gluten, c’est avant tout faire les bons choix, chaque jour de votre vie.

Total Shares 0


Le gluten est un ingrédient majeur de la plupart des produits que nous achetons. Savez-vous qu’il y a du gluten dans les frites, dans les glaces ? Le gluten est partout où l’on regarde et, étant donné que de plus en plus de personnes se sentent concernées par la sensibilité au gluten, des versions sans gluten de nombreux aliments remplissent les rayons des principales chaînes d’alimentation à travers le monde.

Toutefois, vivre sainement sans gluten n’est pas aussi facile que de simplement parcourir l’allée des produits sans gluten et y piocher des substituts à vos cochonneries préférées. Quand vous décidez de suivre un régime sans gluten, c’est dans le but d’améliorer votre bien-être. Alors commencez par chercher l’équilibre. Au lieu de ne chercher qu’à combler les trous de ce que vous ne pouvez plus manger, essayez de faire en sorte que votre régime soit plus sain et plus équilibré qu’il n’a jamais été. Tournez-vous vers les groupes d’aliments que vous évitiez. Orientez-vous vers les aliments riches en protéines tels que la viande, les fruits de mer, les légumineuses et même les céréales telles que le quinoa. Apprenez à cuisiner les fruits et les légumes, quelques fantastiques recettes vous enthousiasmeront. Quelque soit la forme, adopter un mode de vie sans gluten doit avant tout être un déclencheur pour vous motiver à construire ce corps sain dont vous avez toujours rêvé.

 

Liste d’Aliments Sans Gluten : Naturellement Sans Gluten

Faire ses courses et remplir son panier de produits sans gluten ne doit pas devenir un cauchemar. Nombreux sont ceux qui pensent que le consommateur de produits sans gluten se doit de vérifier les étiquettes de chacun des produits qu’il achète. C’est oublier quelque chose d’essentiel. La plupart des meilleurs aliments que nous mangeons, ou du moins que nous devrions manger pour conserver un régime sain et équilibré, n’ont jamais, dans leur version d’origine, contenu la moindre trace de gluten.

 

Considérez ceux-là : 

  • Les fruits
  • Les légumes, y compris ceux riches en amidon tels que le maïs ou les patates douces
  • Les légumineuses
  • Les noix
  • Les céréales, y compris le quinoa
  • Le riz complet et autres céréales « anciennes »
  • La viande
  • Le poulet
  • Les poissons et fruits de mer
  • Les œufs et produits laitiers

 

Aucune de ces catégories d’aliments ne contient ou n’a jamais contenu de gluten, alors en évitant les marques fréquemment contaminées (achetez de l’avoine avec précaution !), vous n’avez pas besoin de chercher à tout prix des versions spéciales, en d’autres termes, n’allez pas chercher des « carottes sans gluten ». Toutefois, cela signifie que vous allez préférer les produits moins transformés et meilleurs pour votre santé et ne pas laisser toute la partie « équilibrée » d’un régime équilibré de côté. Par exemple, un avocat est nourrissant et sans gluten. Mais si vous achetez du guacamole fabriqué en usine ou le commandez accompagné de nachos au restaurant, cette promesse ne tient plus. Il est toujours préférable de préparer vos propres plats à partir de produits naturels et vivre sans gluten vous donne une autre raison de le faire.

 

Liste d’Aliments Sans Gluten : Substituts pour Aliments avec Gluten

Supprimer le gluten de votre alimentation est peut-être la plus saine décision de votre vie, quand bien même vous n’y êtes pas allergique. Tout comme les adeptes d’un régime végétalien ont tendance à devenir davantage créatifs dans leur façon de cuisiner, ceux qui renoncent au gluten développent certaines capacités afin de conserver un régime équilibré. Quand les gaufres vendues en magasin ne seront plus une option pour le petit-déjeuner, sans doute aurez-vous envie de les préparer par vous-même en utilisant des ingrédients complets. Quand vous ne pourrez plus faire vos sandwichs avec le pain vendu dans ce même magasin, sans doute alors déciderez-vous de faire votre propre pain, sans graisses indésirables, sans conservateurs et autres additifs artificiels. De même, vous pourrez confectionner vos pâtes, desserts, en-cas et autres. Cela peut aussi, pour les personnes qui cherchent à se préserver de certains problèmes de santé, les aider à diminuer leur consommation de glucides et les inciter à préparer des repas à base de produits frais, de protéines ou de tous autres aliments sains à choisir parmi le large éventail de possibilités existantes.

Quand vous allez faire vos courses et voulez acheter des produits de remplacement sans gluten de vos aliments préférés, lisez attentivement les étiquettes. Il n’est pas suffisant de lire la liste des ingrédients et « sans blé » ne signifie pas toujours « sans gluten ». Vous trouverez des versions « sans gluten » de produits à base de blé les plus appréciés tels que les pâtes, crackers, le pain et une grande variété de pâtisseries autant dans les magasins d’aliments naturels que dans les épiceries traditionnelles. Si vous avez envie de vous essayer à ça chez vous, choisissez simplement une farine labellisée « sans gluten » et assurez-vous que l’étiquette mentionne tous les ingrédients bons pour la santé quel que soit le contexte et que la composition nutritionnelle soit équilibrée. L’étiquette est votre nouveau meilleur ami.

 

Liste d’Aliments Sans Gluten : « Céréales » Sans Gluten et autres Féculents

La plupart des céréales contiennent du gluten, elles sont du coup hors-tableau pour nous. Il existe cependant une grande quantité de céréales naturellement sans gluten qui peuvent être trouvées facilement en supermarché (et si vous ne trouvez pas, allez voir dans un magasin d’aliments naturels proche de chez vous). Si vous achetez en petites quantités (plutôt qu’en vrac), vous diminuerez les chances de contamination croisée. (Rappel : contamination croisée signifie que même si le produit n’a été réalisé à partir d’aucun ingrédient contenant du gluten, il a pu être confectionné avec les équipements utilisés pour les aliments contenant du gluten).

Pour vous aider à choisir vos céréales sans gluten lorsque vous faites vos courses, voici une liste de féculents parfaitement sains fournie par la Celiac Disease Association :

  • Amaranthe
  • Marante
  • Grains et gruaux de sarrasin (kasha)
  • Manioc/Tapioca/Yuca
  • Maïs
  • Millet
  • Flocon d’avoine sans gluten
  • Gruaux d’avoine sans gluten
  • Panais
  • Pommes de terre, toutes les variétés
  • Quinoa
  • Riz, toutes les variétés
  • Sagou
  • Sorgho
  • Teff
  • Yucca
  • Graine de chia
  • Graine de lin
  • Haricots
  • Lentilles
  • Lupin
  • Soja
  • Farine de noix, graines, légumineuses, fruits féculents et légumes

Note : bien souvent l’avoine fait l’objet d’une contamination croisée due au fait qu’elle est traitée en usine. Il est préférable de n’utiliser que de l’avoine ou des produits à base d’avoine clairement étiquetés sans gluten.

Liste d’aliments sans gluten : à consommer sans restriction vs. occasionnellement

Dans l’idéal, le consommateur sans gluten ne devrait pas avoir à se poser la question « Devrais-je éviter ‘X’ » ? Une fois engagé dans un mode de vie sans gluten, ça doit devenir plus que ça.

Souffrir de maladie cœliaque ou être allergique au gluten consiste à trouver ce que vous pouvez manger, c’est savoir ce que votre corps tolère et ce qu’il ne tolère pas et retirer le meilleur de ça. Alors la question change et devient « Quel est le meilleur plan de repas sans gluten qui favorisera durablement un mode de vie sain » ?

Les nutritionnistes s’accordent à dire qu’à l’instar de tous ensemble d’habitudes alimentaires, une cuisine sans gluten doit faire la part entre les aliments qui peuvent être consommés sans restriction et ceux qui doivent l’être de manière occasionnelle.

  • Sans restriction—autant et aussi souvent que vous le souhaitez, dans le cadre de vos besoins nutritionnels

Ces recommandations ne différent pas foncièrement de celles qui prévalent pour un mode de vie sain. Seule une légère différence dans la sélection des féculents et des plats préparés doit être observée.

  • Occasionnellement et avec modération— friandises et autres (parce-que la privation est rarement saine !)

Vivre de « substituts » sans gluten prêts à l’emploi est bien souvent à peine préférable au fait de vivre en consommant du gluten, à moins que vous ne sachiez où trouver le meilleur du meilleur. Les magasins de produits de santé tels que ceux proposés dans nos Où acheter des aliments sains? sont un excellent point de départ, mais il y a encore beaucoup de pièges. Bien sûr dans la catégorie des produits destinés aux personnes atteintes de maladie cœliaque, même les substituts les plus transformés ne causeront pas les terribles effets secondaires qui accompagnent la rupture d’un régime sans gluten. Mais ne se reposer que sur eux reviendrait à vous interdire la chance de pouvoir découvrir tout ce que vous avez pu manquer dans le reste de la pyramide alimentaire.

Si vous décidez de les essayer, c’est bien pour vous. Assurez-vous seulement de ne pas en faire l’élément principal de votre consommation alimentaire quotidienne mais de les utiliser davantage comme une gâterie en complément de tous ces légumes, ces protéines propres et ces bonne graisses que vous consommez par ailleurs. Par exemple, il n’y a pas de mal à manger une tranche de gâteau d’anniversaire sans gluten, rappelez-vous seulement que ce n’est pas tous les jours votre anniversaire.

En résumé…

La façon la plus simple de suivre un régime sans gluten est de continuer à vivre votre vie exactement telle que vous l’avez toujours vécue, en cherchant simplement les options « sans gluten » sur les étiquettes des différents produits que vous aimez, et ainsi découvrir de nouvelles choses. Si vivre sans gluten est quelque chose, c’est d’abord une opportunité. Chacun d’entre vous est plus enclin à adopter de nouvelles habitudes au cours des moments de transition qui ponctuent votre vie : par exemple, le premier jour de ce nouveau job est le parfait moment pour prendre cette habitude d’un jogging matinal auquel vous pensez depuis des années. Décider de vivre sans gluten est définitivement une transition, et avec tous ces changements dans l’air, vous devriez aussi ressentir quelques changements positifs.

Apprenez à créer des plannings alimentaires simples avec le Club Bien Mincir.

 

Total Shares 0

Comments 3

Laisser un commentaire