Le pain d’Ezéchiel : Une recette biblique de santé.

 

Si vous recherchez « astuces de régime » sur Google, vous vous trouverez dans les sites de sans-pain: “Une année sans pain”, ” Le défi d’une semaine sans pain “, “La vie sans pain”, « Plaquez le pain! ».

Total Shares 0

Pourquoi sommes- nous tellement obsédés par le fait de nous débarrasser d’un aliment qui a nous a nourris pendant des milliers d’années ?
Chaque civilisation a eu sa propre forme de pain, et grâce à la mondialisation, nous avons maintenant accès au naan indien, aux baguettes françaises, à la pita du Moyen-Orient.
Bien que supprimer toute forme de pain de votre régime alimentaire pourrait être justifiée pour certains — notamment ceux qui ont une sensibilité FODMAP * — les autres peuvent bien décider quels pains sont vraiment meilleurs pour leur santé.
Une partie de la mauvaise réputation du pain provient qu’à divers degrés, il existe des difficultés à digérer les céréales.
Certaines personnes contestent le fait que dans de nombreux pays occidentaux, nos variétés de blé ont été génétiquement modifiées, pour être plus rentables et sont moins saines. Le plus gros problème avec le pain, cependant, est tout simplement que nous en mangeons beaucoup trop. Le régime moderne typique peut inclure une brioche au petit déjeuner, un sandwich pour le déjeuner et un petit pain au dîner. Tous ces produits liés au pain sont pour la plupart issus de céréales, avec des sucres ajoutés, des arômes artificiels, et des OGM, et dont la majeure partie de l’apport nutritionnel naturel est supprimée. Tous les traitements que notre farine subit, détruisent des éléments nutritifs comme la vitamine E et des fibres, et à la fin de la journée, nous aurons absorbé trop de glucides simples, sans réelle valeur nutritionnelle.

Qu’est-ce que le pain d’Ezéchiel ?

Et le pain d’Ezéchiel fut…
Le pain d’Ezéchiel, appelé aussi pain de la bible, ou pain manna, provient de la strophe, Ézéchiel 4:9 dans l’ancien Testament: “prendre du blé, de l’orge, des haricots et des lentilles, du millet et de l’épeautre ; mettre dans un bocal de stockage, et les utiliser pour faire votre pain pour vous-même. ”
Le pain d’Ezéchiel contient blé, millet, orge, épeautre, soja et lentilles. Ce sont quatre céréales et deux légumineuses — déjà beaucoup plus qu’on s’attendrait jamais à trouver dans une miche de pain blanc. Aussi bénéfique qu’il soit, la partie la plus bénéfique du pain d’Ezéchiel n’est pas dans les céréales y sont présentes, mais comment elles ont été utilisées.
Les bienfaits des céréales complètes germées
Le pain d’Ezéchiel est fait de céréales complètes germées, dont vous vous souvenez peut-être, nous avons parlé une précédente fois, ici au Club Bien Mincir.
Les céréales poussent naturellement, et c’est la première étape de leur développement quand on le laisse se dérouler dans de bonnes conditions. La germination active les enzymes naturels, qui non seulement rendent les céréales plus faciles à digérer, mais réduisent aussi la présence d’ « anti nutriments. »
Les anti-nutriments — y compris les composés, comme l’acide phytique, empêchent l’absorption des éléments nutritifs, en liant des minéraux comme le zinc, le magnésium, fer et calcium. Une fois que vous avez réduit la quantité de facteurs antinutritionnels dans votre pain (en autorisant les grains à germer), vous restez avec un pain facile à digérer et qui sauvegarde les éléments nutritifs. Cela aide du coup l’obtention d’un poids raisonnable, en améliorant la façon dont votre corps utilise l’énergie.
Enfin, un mot sur le gluten. Permettre à vos céréales de germer va diminuer un peu la présence de gluten. Ainsi, un pain aux céréales complètes germées, tel que le pain d’Ezéchiel, est beaucoup plus facile à digérer pour beaucoup de gens, il n’est quand même pas adéquat pour ceux qui souffrent de la maladie cœliaque, même s’il peut être toléré par des individus ayant une SGNC : Sensibilité au Gluten Non Cœliaque.

En quoi le pain d’Ezéchiel est-il sain?

Céréales et légumineuses trouvées dans le pain d’Ezéchiel créent ensemble une protéine complète, comme celle existant dans le lait et les œufs. Le pain d’Ezéchiel ne contient pas de conservateurs ou d’édulcorants, et les hydrates de carbone des céréales sont convertis en maltose — un sucre qui est absorbé très lentement, et facilite la digestion. En raison des fibres et de la faible teneur en sodium, le pain d’Ezéchiel tend à favoriser la santé cardiovasculaire.
L’indice glycémique (IG) est un moyen de voir rapidement comment des hydrates de carbone sont décomposés en sucres simples, après consommation. Le pain d’Ezéchiel a un index glycémique bas, ce qui signifie qu’il se décompose très lentement, et que l’arrivée du sucre dans votre sang est progressive — en d’autres termes, le contraire d’un pic de sucre. Ceci fournit un apport soutenu de sucre, en vous soutenant pendant des heures après en avoir mangé. Le pain d’Ezéchiel est un bon choix pour ceux qui souffrent de diabète de type 2, parce qu’il les préserve du pic soudain de sucre dans le sang, causé par de nombreux autres aliments.
Pour obtenir une image plus complète de la valeur nutritive du pain d’Ezéchiel, voici une liste fournie par ”La nourriture pour la vie” (la société fabricant le pain d’Ezéchiel acheté en magasin) :
• Source de protéines complètes — Evaluée à 84, 3 %, aussi élevée que la plus importante source de protéines (comparable à celle du lait ou des œufs)
• Contient 18 acides aminés — Y compris tous les 9 acides aminés essentiels
• Augmente la digestibilité — La germination décompose l’ amidon des céréales en sucres simples, afin que votre corps puisse facilement digérer.
• Augmente l’Absorption des minéraux – La germination décompose les inhibiteurs de l’enzyme, donc votre corps peut absorber plus facilement calcium, magnésium, fer, cuivre et zinc.
• Augmente la biodisponibilité des vitamines — Favorise l’absorption de vitamines B (B2, B5 et B6, en particulier) et de la vitamine C.
• Excellente Source de fibres — La combinaison des céréales germées et des légumineuses donne une bonne quantité de ces deux grands types de fibres naturelles dans chaque portion, bénéficiant à la santé digestive et métabolique.
La plupart des pains sont faits à partir de céréales raffinées ou de céréales complètes pulvérisées en farine peu après séchage, et bien avant la cuisson, avec l’inconvénient supplémentaire d’induire une oxydation nuisible. Le pain d’Ezéchiel, lui, se compose de six différents ingrédients tous naturels, sous une forme qui est plus tolérable, et plus facile à métaboliser :
• 4 types de céréales: blé, orge, millet, épeautre
• 2 types de légumineuses: lentilles, fèves de soya
Peut-être plus important encore, toutes les céréales et légumineuses utilisées dans le pain d’Ezéchiel sont germées avant d’être traitées. Étant donné que vous connaissez l’importance des céréales complètes germées, dans la réduction des facteurs antinutritionnels et l’amélioration de la digestion, vous avez deux choix:
Option 1: aller au magasin chercher une miche de pain d’Ezéchiel, garanti à partir de céréales complètes germées.

Option 2; faire pousser vos propres grains à la maison !
Comment faire germer des Grains de farine
La germination des céréales et des légumineuses peut sembler réservée à ceux qui ont la main verte ou encore qui disposent d’un espace pour le jardinage, mais il n’en n’est rien. Avec ces étapes simples, vous n’aurez à même pas à vous salir les mains.
1. Choisissez d’abord, vos céréales et légumineuses. Exemples ; Blé, orge, ou épeautre ou fèves de soja complet, des lentilles ou des haricots.
2. Dans un bol, mettez vos céréales/légumineuses. Remplissez le bol d’eau froide, en vous assurant que l’eau recouvre entièrement les céréales/légumineuses.
3. Durant une nuit, laissez le bol dans un endroit chaud recouvert d’une serviette en papier.
4. Lorsque vous vous réveillez, prenez une passoire et égouttez vos céréales/légumineuses. Mettez sur le plan de travail du papier absorbant, et étalez vos céréales/légumineuses uniformément, sur toute la surface. Puis, prenez un essuie-tout humide, et placez le sur les céréales/légumineuses.
5. Deux fois par jour, humidifiez les serviettes en papier. Continuez, jusqu’à ce que vos céréales/légumineuses germent d’environ 8 mm, puis séchez-les dans un déshydratateur toute la nuit. Le matin, vos céréales /légumineuses germées complètes seront prêtes à l’emploi dans une des plus saines recettes de pain qui soit.

Comment faire le pain d’Ezéchiel

Il est disponible à la vente dans les épiceries, mais si vous êtes intéressé par le faire à la maison, voici la recette. Remarque : toutes les quantités/poids ci-dessous de céréales et de légumineuses sont donnés pour les ingrédients secs.
Ingrédients :
• 270 g de grains de blé germé
• 260 g d’épeautre germé
• 90 g d’orge germé
• 100 g de grains de millet germé
• 45 g de lentilles vertes germées
• 75 g de soja bio ou lupin germé, Mungo ou autres haricots- féculents
• 900 ml d’eau tiède (pas chaude)
• 14 ml de miel ou de nectar/sirop de fleur de noix de coco
• 110 ml d’huile d’olive
• 8 g (1 paquet) de levure sèche active
• 6 g de sel
Instructions :
1. Préchauffez le four à 175ºC.
2. mélangez les céréales avec les légumineuses. Moudre dans un moulin à grain (ou utilisez un mélangeur plongeur pendant plusieurs minutes) pour faire votre farine, puis placez la farine dans un bol à mélanger.
3. dans un bol, ajoutez le miel, l’eau, 80 ml d’huile d’olive, la levure et 120 g du mélange de la farine. Mélangez, puis laissez le mélange reposer 15-20 minutes jusqu’à formation de bulles.
4. une fois ce temps écoulé, ajoutez le reste du mélange farine et le sel. Remuez jusqu’à bien mélanger. Le mélange ressemblera plus à de la pâte à gâteau qu’à une pâte à pain standard.
5. graissez deux moules à pain de 23 x 13 cm avec le reste de l’huile. Versez dedans le mélange de pâte, et mettez de côté dans un endroit chaud, pendant environ une heure, pour laisser lever.
6. Placez les moules dans le four préchauffé, et cuisez pendant environ 50 minutes, ou jusqu’à ce que les pains soient dorés.
Stockage: emballez soigneusement dans un endroit frais et sec. Se garde pendant 3 jours sans réfrigération, 2 semaines au réfrigérateur, au congélateur conservation indéfinie.
Quantité obtenue: 45 tranches( d’ 1 cm d’épaisseur)
Information nutritionnelle par tranche : 11 g de glucides, 2 g de fibres (9 g de glucides disponibles, 0,8 g de sucres), 3 g de protéines, 3 g de matières grasses, 55 g de sodium
Résoudre le problème du pain
Comme nous l’avons vu, un pain sain peut retrouver grâce auprès de ceux qui ne souffrent de sensibilité de la FODMAP, de la maladie cœliaque, ou de la SGNC. Prenez le temps de faire votre enquête.
Sachez de quelles farines vous éloigner, et familiarisez-vous avec des solutions de rechange. De bonnes choses, telles que les céréales complètes germées, et le pain d’Ezéchiel, peuvent vous garder en bonne santé, tout en n’excluant pas le pain de votre régime.
* FODMAP F/Fermentescibles ; O/Oligosaccharides (fructanes et galacto-oligosaccharides) ; D/Disaccharides (lactose) ; M/Monosaccharides (fructose) ; P/Polyols (sorbitol, mannitol, xylitol et maltitol).

Pour plus d’informations, veuillez cliquer ici

Total Shares 0

Comments 8

  1. Photo du profil de lolotte

    Bonjour pour un fin il y a quelque mois J ai investi dans un desydrateur et J en suis ravis!!! Je fais moi même mes graines germées et en Suisse je les.met dans le desydrateur et comme il y a plusieurs étages je profite.pour faire aussi des . pommes des mangues des fraises on peu faire plein de chose ensuite je kes mélange avec mon mélange de fruits sec que je fais moi même également comme ça J ai mes céréales du matin si je veux avec kes fruit biensur J achete tout bio .. voila

  2. Photo du profil de marceau

    Treès interessant de pouvoir faire germé les graines nous même mais un déhydratateur qu’est que s’est et moi je n’ai pas ça chez moi comment je peux faire sans déhydratateur car sa m’intéresse de faire pousser des graines germées chez moi bien à vous Marceau

    • Photo du profil de laura

      Si vous n’avez pas de déshydrateur, vous pouvez utiliser un four.
      Il est important de déshydrater à basse température, environ 40-50°C pour éviter de sécher les aliments trop vite.
      Placez vos fruits sur une grille ou plaque (de préférence une grille pour que le séchage puisse se faire aussi du bas).

Laisser un commentaire