Dans la Partie 1 nous avons appris 4 vérités sur le sucre. Maintenant que vous connaissez ces vérités, vous savez que le sucre vous est nécessaire : s’il s’agit du bon type de sucre dans les bonnes quantités.

Total Shares 0

Par Christy Jacobs, Nutritionniste Certifié

 

Voici un chiffre très effrayant qui montre à quel point notre addiction moderne au sucre est grave :

Le français moyen consomme 32 kg de Sucres Ajoutés…Chaque ANNEE!

Ces nombres sont encore plus importants chez les adolescents.

Maintenant, comparez cela aux recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé d’une quantité maximale de sucres AJOUTES (y compris les sucres ayant l’air naturels comme le « jus de fruits concentré ») [2]:

25 grammes par jour, ce qui équivaut à environ 6 cuillères à café. C’est tout!

Pas besoin d’imaginer ce que cet excès de sucre peut nous causer : l’explosion de cas d’obésité et de diabètes autour de nous, associé à nos propres tailles grandissantes, est flagrante.

Alors où se cache tout ce sucre?

Eh bien si vous lisiez les étiquettes de vos jus de fruits (40 grammes de sucre par verre), de votre eau vitaminée (30 grammes de sucre par verre), et même de vos céréales à la fibre de son (24 grammes de sucre par portion), vous y trouveriez les éléments suivants:

  • Sirop d’agave
  • Sucre de betterave
  • Jus de canne à sucre
  • Sucre de coco
  • Sirop de maïs (y compris le sirop de maïs riche en fructose)
  • Sucre de raisin
  • Miel
  • Concentré de jus
  • Sirop d’érable
  • Mélasses
  • Sucre de palme
  • Sirop de riz
  • Sucre de bois
  • Cassonade

Ces sucres se trouvent dans beaucoup d’aliments où vous les attendez pas, tels que…

…les aliments qui ne sont pas sucrés, comme les crackers et la sauce tomate. Ils peuvent être trouvés en de grandes quantités dans les aliments « naturels », même dans les barres granola que vous aviez choisi car elles n’avaient pas de pépites de chocolat- mais qui, vous ne le saviez pas, contiennent beaucoup de « miel » et de « sirop d’érable », vous auriez tout aussi bien fait d’acheter une confiserie.

C’est la même chose pour les confiseries à faible teneur en graisses ou allégées, auxquelles du sucre supplémentaire est rajouté pour combler la différence de goût.

Manger ces aliments, sans connaître la quantité de sucre qu’ils contiennent, est ce qui vous conduit à développer une addiction au sucre même lorsque vous essayez de ne pas manger de confiseries. Peu importe à quel point cela peut avoir l’air sain, cela reste du sucre. Ces aliments sont conçus pour que vous ayez envie d’eux, ce qui cause un pic de sucre dans le sang puis une brusque chute, qui ne fait que vous donner plus envie encore.

Et alors que tant d’entre nous se battent vaillamment pour surveiller leur poids et mangeant des tonnes d’aliments « allégés », supposés « sains »… alors que tant d’aliments mauvais pour la santé, transformés sont peu chers et faciles à trouver… alors que pratiquement 70% d’entre nous sont en surpoids ou obèse et… alors que cette incidence de diabètes en augmentation signifie que nos enfants seront probablement la première génération à avoir une espérance de vie moins longue que celles de leurs parents…

Ceci n’est pas de notre faute. Nos gènes, notre volonté et notre manque de responsabilité individuelle ne sont pas responsables ici. Ce n’est pas de votre faute.

Et maintenant que vous connaissez la vérité, vous pouvez commencer à agir pour vous débarrasser de votre addiction au sucre…

Sans abandonner les sucreries!

Vous libérer de l’addiction au sucre traité n’équivaut pas à ne plus jamais manger de sucre. Laissez-moi vous expliquer.

Ce que vous devriez commencer par retirer de votre alimentation est le sucre transformé. Le sucre non transformé, que l’on peut par exemple trouver dans les fruits frais, est ce qu’il vous faut- et il vous aidera à vous désintoxiquer des dangereux sucres transformés.

Comment se désintoxiquer du sucre

Voici comment j’ai enfin réussi à me désintoxiquer du sucre après tous mes essais ratés- et c’était aussi la première étape de ma perte de 35 kilos- perte définitive. (Si vous êtes diabétique, consultez votre docteur avant d’aller plus loin.)

Certains d’entre vous auront peut-être envie de procéder de façon brutale- une fois pour toute- tandis que d’autres auront plus de succès s’ils procèdent graduellement. Choisissez ce qui marche le mieux pour vous.

  1. Débarrassez-vous de tout aliment ou boisson contenant du sucre sous une de ses diverses formes : le suffixe –ose indique qu’il s’agit d’un sucre. Et en termes de sucre, le jus de fruit n’est pas meilleur pour vous que le soda.
  2. Débarrassez-vous de tout aliment ou boisson contenant des édulcorants : le goût sucre pousse votre cerveau à vouloir plus de choses sucrées mais le manque de calories indique à votre cerveau de ralentir votre métabolisme. Ce n’est pas ce que vous voulez.
  3. Débarrassez-vous de tous les glucides raffinés, tels que le pain et les bagels faits à partir de farine transformée, que le corps va convertir en sucre pour votre sang, et qui sont souvent bourrés de sucres ajoutés. Les pains faits à partir de farine 100% grains entier ou de farine de grains germés et les glucides non raffinées telles que le riz brun, l’orge mondée et les avoines concassées sont sains.
  4. Faites le plein chez vous d’aliments sains, entiers et non transformés. Assurez-vous d’avoir une réserve des fruits frais et de protéines saines comme du lait et des fromages et yaourts végétariens (non allégés, et pasteurisés si possibles) ainsi que des noix, beurres de noix et pâtes. Croyez-le ou non, les protéines peuvent tempérer les envies de sucres, et de « bonnes » graisses peuvent aider à tempérer les mauvais effets des sucres.

Le Club Bien Mincir aide à faciliter ce processus en vous fournissant des menus hebdomadaires personnalisés, afin que vous sachiez exactement quoi manger pour perdre du poids et rester en pleine forme.

5 étapes pour profiter du bon sucre

Une fois que vous vous êtes débarrassés des sucres transformés mauvais pour la santé, vous pouvez profiter du sucre sainement en suivant ces conseils :

  1. Ne sautez jamais de repas. Une forte envie de sucre est beaucoup, beaucoup plus facile à gérer si vous n’êtes pas affamé.
  2. Le petit-déjeuner, en particulier, devrait commencer par des protéines. Il pourrait s’agir par exemple de farine d’avoine avec des œufs et des fruits.
  3. Buvez de l’eau toute la journée: cela aide à réguler votre appétit et à réduire vos fortes envies.
  4. Lorsque vous êtes victime d’une période d’envie, mangez une portion de fruit et quelques graisses et protéines saines susmentionnées : fromage, yaourt, noix, beurres de noix. Lorsque vous combinez un fruit avec de la graisse et des protéines, vous obtenez le sucre dont votre cerveau a besoin.
  5. Ecrivez un journal à propos de vos envies. Si vous avez souvent de fortes envies parce que vous êtes stressés, trouvez une manière agréable pour votre corps de gérer le stress : allez vous promener, montez les escaliers. Si vous vous ennuyez, faites du tricot, lisez un livre, prenez un long bain chaud. Essayez toujours de vous distraire avec quelque chose qui vous fait plaisir.

Les confiseries en tant que petit plaisir, et non grosse addiction

J’encourage les gens à attendre 2 semaines (3 c’est encore mieux) avant de passer à l’étape supérieure, qui fonctionnera pour certaines personnes, mais pas tout le monde.

Après 3 semaines, autorisez-vous une confiserie que vous aimez une ou deux fois par semaine (ne faites pas l’erreur de garder ces confiseries chez vous. Vous les mangeriez toutes – et probablement très vite.) Cadrez-vous en faisant de ces confiseries des occasions spéciales : partagez une part de cheesecake et un fruit avec votre moitié. Rendez-vous chez un joli marchand de glace et prenez un cône d’un parfum que vous aimez vraiment. Prenez une pâtisserie dans votre boulangerie préférée. Et savourez cet écart : c’est un délice pour votre bouche et un plaisir pour votre âme.

Cette manière de vous désintoxiquer du sucre fonctionne pour une raison très simple. Vous avez la main. C’est exactement l’opposé de tous ces régimes précédents où vous vous priviez. Pour tant d’entre nous, ces régimes se soldaient par des excès qui nous rendaient physiquement malades à cause des effets du sucre sur notre corps. Et ensuite nous nous sentions souvent dégoutés et honteux et désemparé. Si cela vous est déjà arrivé, vous savez pourquoi.

Il ne s’agit pas de faire un régime, mais de prendre soin de votre corps

Ce programme de désintoxication au sucre ne consiste qu’à prendre soin de votre corps.

Ici dans le Club Bien Mincir, nous sommes contre les régimes restrictifs : compter les calories, se priver, s’affamer, faire des exercices épuisants. Si vous souhaitez perdre le poids que tous ces sucres cachés ont fait prendre à votre corps, ces choses ne vous mèneront probablement pas à une perte de poids durable, mais causeront probablement un regain de poids.

Se désintoxiquer du sucre aide votre corps à remettre à zéro votre métabolisme, et vos motifs de réponse à l’insuline afin que vous puissiez perdre du poids si vous le souhaitez. Lorsque vous commencez à manger les bonnes quantités de protéines, de graisses saines et de bons glucides aux moments opportuns et dans de bonnes combinaisons, votre corps peut perdre du poids comme il n’en a jamais perdu.

Manger de bons aliments sans passer des heures dans la cuisine

L’industrie alimentaire et des boissons dépensent des milliards à essayer de nous convaincre que nous ne pouvons pas vivre sans leurs produits, mais ce n’est pas vrai. Et bien que changer notre manière de manger puisse sembler accablant au début (c’est ce que j’ai ressenti en tout cas), je peux vous dire par expérience que cela devient beaucoup plus facile plus vous le faites- en particulier si vous êtes soutenu et aidé tout du long.

Le Club Bien Mincir propose ce soutien et bien plus, avec des tonnes de superbes recettes, un planificateur de menu à toute épreuve pour ne pas perdre de temps avec des conjectures ( et continuer des profiter des aliments que vous aimez) et toutes les informations et outils dont vous aurez besoin pour obtenir le corps que vous voulez et la santé que vous méritez.

Pour en apprendre plus, cliquez ici.

Total Shares 0

Comments 5

Laisser un commentaire