Parce qu’ils peuvent même rendre la paille délicieuse !
 
Nous avons tous des aliments que nous aimons ou détestons. Parfois, selon la façon dont ils sont cuits, ce sont les mêmes ! La plupart des légumes, par exemple. Pointes d’asperges rôties ou brocoli, arrosés d’un peu d’huile d’olive et de citron ou de sel fin-drôlement bon! Bouillis à mort, où est la société pour la prévention de la cruauté envers les légumes ?!

 

Total Shares 0

5 aliments que votre corps déteste

Mais voici les cinq pires aliments à manger, car ils affectent votre corps de façon très particulière.

L’industrie alimentaire les utilise pour produire des choses au gout de vieille paille sèche, ou pire, tellement bonnes que vous ne pouvez pas arrêter d’en manger.

Votre corps veut vraiment que vous arrêtiez d’en manger.

Votre corps déteste vraiment le sucre!

 

En tête de  liste des pires aliments à manger ; le sucre raffiné.

Pour compliquer les choses, il y a différents types de sucre, mais presque tous sont fabriqués à partir de 2 sous-sucres: le glucose et le fructose. Le glucose est peu sucré, mais pas très plaisant à manger, et constitue l’énergie de base pour chaque cellule de votre corps. Le glucose est si important pour nous, que nous pouvons le métaboliser à partir des acides gras et des protéines.

Le fructose, qui procure beaucoup de plaisir à manger, ne peut être métabolisé que par le foie. Le sirop de maïs à haute teneur en fructose, de mauvaise réputation, est composé d’environ 55% de fructose et 45% de glucose. Le sucre de table, ou saccharose, est composé d’environ 50-50. Cette petite différence est suffisante pour acheminer plus de calories à travers le foie, et mener directement à l’accumulation des graisses.

Votre cerveau peut apprécier la quantité d’énergie du glucose, donc il va vous dire quand arrêter de manger. Cela ne vaut pas pour le fructose, surtout si vous avez bu du fructose dans un soda ou une autre boisson. Ainsi, vous pouvez absorber littéralement des centaines de calories dans une boisson, et avoir encore faim.

Le sucre dope vos composants sanguins

 

Peu importe quel type de sucre vous mangez, il dope votre taux de sucre dans le sang, et des niveaux élevés de sucre dans le sang sont un poison pour chaque cellule de votre corps. Quand notre sucre dans le sang monte au-dessus d’un certain niveau, notre corps libère plus d’insuline que d’habitude. Une partie de ce sucre est stockée dans nos muscles et notre foie, comme énergie disponible. Le reste est stocké dans nos cellules adipeuses (y compris les cellules de graisse dans le foie, ce qui peut causer une cirrhose non alcoolique) comme une réserve à long terme.

Le sucre était rare et cher: nous le trouvions dans les fruits, les accompagnements comme le sucre dans le thé et le miel, les biscuits et des gâteaux et les bonbons, constituaient des friandises, non des aliments à proprement parler.

Aujourd’hui, les français consomment en moyenne trop de sucre : environ 70g par jour alors que les apports nutritionnels conseillés sont de 50 à 55g par jour

Une grande partie de ce sucre se trouve dans les aliments que nous pensons être sains ou ne pensons pas être doux.

Comment le sucre est-il utilisé pour nous faire manger plus ?

Les fabricants utilisent délibérément le sucre pour nous faire manger plus.

Il y a deux raisons à cela.

  1. Ils savent qu’une glycémie élevée entraîne votre corps à libérer rapidement de grandes quantités d’insuline, évacuant rapidement le sucre en stockage de graisses. Cela vous rend affamé et même étourdi et défaillant et …donne instinctivement envie de plus de sucre pour ramener vos niveaux de sucre dans le sang à la normale.
  2. Ils savent aussi que le sucre excite des neurotransmetteurs spécifiques dans notre cerveau: il est de plus en plus reconnu pour être addictif. Lorsque vous donnez à des rats à choisir entre les cookies et des drogues de rue addictives comme la cocaïne, ils vont vers les… cookies.
  3. Si vous pensez que vous pouvez être addictif au sucre, vous pouvez vous référer à nos articles dans l’index des thèmes.

Le fait que le sucre peut être, et est utilisé comme un médicament pour nous manipuler, en nous faisant manger de plus en plus, est ce qui le rend vraiment le pire des aliments à manger.

Votre corps déteste aussi les glucides raffinés

 

Numéro 2 sur la liste des pires aliments à manger ; les glucides raffinés.

Les glucides raffinés se voient enlever leur grain entier, la graisse, la plupart des protéines et des fibres, ainsi que beaucoup de vitamines et d’autres nutriments- au cours du processus de raffinage. Il n’en reste pratiquement rien, seulement l’amidon, que votre corps transforme facilement en glucose.

Qu’advient-il du reste de ces calories de sucre? Elles sont stockées sous forme de graisse. Alors que votre corps devient de plus en plus résistant à l’insuline, et que votre pancréas est de plus en plus épuisé par la production de plus en plus d’insuline. Ce processus peut éventuellement conduire au diabète de type 2, 8ème cause de mortalité dans le monde, et trouble chronique qui aggrave pratiquement toutes les autres maladies, comme l’hypertension, la trachéite, le cancer du poumon, les accidents vasculaires cérébraux et la cardiopathie ischémique, maladies respectivement 10 ème, 5 e , 2 e et 1 er principaux tueurs dans le monde entier.

Le diabète était relativement rare. Bien que le diabète ait de nombreux facteurs, l’épidémie moderne de type 2 suit l’augmentation du sucre dans notre alimentation, indépendamment du type de sucre : saccharose, sirop de maïs à haute teneur en fructose, ou carbohydrates raffinés.

Et tandis que vous pouvez trouver des allées entières de glucides raffinés dans les rayons d’aliments de céréales et d’amuse-bouche de votre supermarché, la vérité crue c’est que beaucoup de ces glucides se trouvent dans ce que nous pensions être sain.

Le fait que les fabricants peuvent utiliser, et utilisent les glucides raffinés, comme une source cachée de sucre, en fait un autre des pires aliments à manger.

Les édulcorants artificiels désorientent votre corps

 

Les édulcorants artificiels semblent être le moyen idéal pour satisfaire votre penchant pour le sucré, sans avoir à vous soucier de calories ou de diabète. Ils ne le sont pas: ils sont aussi parmi les pires aliments à manger. C’est parce qu’ils sont de plus en plus liés à la surcharge pondérale, l’obésité et le syndrome métabolique qui est annonciateur du diabète de type 2.

Comment se peut-il que quelque chose qui est utilisé dans les quantités les plus infimes, et n’a pratiquement pas de calories, puisse nous faire ça?

Ils vous font prendre du poids …?

Comment cela débouche-t-il sur l’embonpoint et l’obésité ? C’est assez simple.

Le goût sucré intense d’édulcorants artificiels fait croire à votre cerveau que vous avez reçu l’énergie que vous obtiendriez à partir de sucre normal, mais en l’absence de calories conséquentes, votre cerveau dit, ralentir et manger plus … surtout le sucre.

Dans les études animales, les rats qui ont mangé du yaourt qui a été édulcoré artificiellement, mangeaient plus, prenaient plus de poids, et sont devenus plus gros que des rats qui ont mangé du yaourt au glucose-sucré. Quand les gens boivent 1 ou 2 canettes de boissons gazeuses sucrées par jour, leur risque de surpoids ou d’obésité augmente de 33% en 7 à 8 ans.

Boire le même montant équivalent de boissons sucrées artificiellement augmenté leur risque de 65%.

Et développer le diabète?!?

 

Une étude majeure fascinante a débuté en nourrissant des souris à  l’aspartame, la saccharine ou le sucralose. Ces souris développent rapidement des niveaux significativement plus élevés de sucre dans le sang, que les souris qui mangeaient soit pas du tout de sucre ou du sucre normal.

Les chercheurs ont ensuite transplanté des bactéries de l’intestin des souris ayant pris des édulcorants à des souris élevées sans ces bactéries de l’intestin, et qui n’avaient jamais pris d’édulcorants. Leurs niveaux de sucre dans le sang ont rapidement augmenté. Bien sûr, les souris sont différentes des humains, mais pas tant que cela.

Dans la troisième phase de l’étude, les chercheurs ont constaté que les gens qui ne mangent ni ne boivent d’édulcorants artificiels, avaient des bactéries de l’intestin très différentes ce ceux qui en prenaient. Ils ont donc demandé à 7 bénévoles, qui ne prennent habituellement pas d’édulcorants artificiels, de le faire.

Il n’a fallu que quatre jours, à 57% des bénévoles, pour développer des bactéries intestinales altérées, et des niveaux plus élevés de sucre dans le sang, et les mettre sur la voie du syndrome métabolique, le précurseur du diabète.

Nos bactéries intestinales, ou microbiome, jouent un rôle très important dans notre état de santé général, y compris le diabète et la gestion du poids. Notre microbiome réagit clairement aux différences entre le glucose et les édulcorants artificiels, et d’une manière qui nous nuit. Bien que les mécanismes exacts (qui se produisent au niveau cellulaire et comme exposé ci-dessous) ne soient pas encore clairement appréhendés, le lien de causalité est de plus en plus évident.

Les édulcorants artificiels sont l’un des pires aliments à manger, car ils peuvent être utilisés pour nous inciter à manger plus … et  augmenter notre risque de diabète, même si nous essayons de prendre soin de nous-mêmes.

Votre cœur déteste les graisses hydrogénées

 

Les graisses hydrogénées ou trans sont un autre des pires aliments à manger. Elles sont créées par le durcissement ou la surchauffe des huiles végétales, elles-mêmes fabriquées par des procédés industriels rustiques et souvent à l’aide de produits chimiques toxiques que vous ne songeriez jamais à consommer.

Le durcissement des huiles végétales liquides, appelé  “hydrogénation”, permet aux huiles à se solidifier à température ambiante. Il leur donne une plus longue conservation, afin qu’elles ne se gâtent pas rapidement, leur permettant d’être utilisés dans des produits de boulangerie (plutôt que le beurre plus cher, le lard ou le saindoux). Mais votre corps n’a pas les enzymes pour digérer les graisses hydrogénées. Ainsi elles élèvent le niveau de lipoprotéines de basse densité (le «mauvais» cholestérol) qui constitue la plaque du gras artériel.

La graisse saine est importante pour un poids sain

Le muscle est votre plus grand brûleur de graisses. Et vous savez probablement que les protéines sont importantes pour la santé des muscles. Cependant, les graisses saines sont aussi extrêmement importantes pour les cellules musculaires.

Les graisses hydrogénées sont inutiles pour réparer vos muscles, et elles réduisent vos niveaux d’oxygène dans le sang. Elles rendent très difficile à maintenir un poids-sain, ou même d’obtenir des niveaux de bonne énergie.

Mais c’est comme ça. Nous aimons le sucre jusqu’à un certain niveau, que les scientifiques alimentaires appellent le’’point de bonheur’’. Ensuite, c’est trop doux. Le point pour la ‘’graisse de bonheur’’, lui, est très élevé, beaucoup plus élevé que pour le sucre: comme de boire de la crème très épaisse.

Même si nos cerveaux aiment la graisse, car elle représente une source d’énergie encore plus concentrée que le sucre ; 9 calories par gramme, contre 4, la plupart d’entre nous ne le feraient pas.

Mais nous allons pouvoir manger plutôt du sucre pur mélangé avec de la graisse pure ; par exemple un  glaçage au beurre et nous aimerons beaucoup cette combinaison, plus que nous n’aimons de sucre ou de graisse seuls.

La graisse est aussi un merveilleux support de saveur et de parfum, deux facteurs qui rendent la nourriture savoureuse.

Le faible coût des graisses hydrogénées, fait qu’elles peuvent être largement utilisées pour alimenter cette sensation de gout, que seule la graisse procure. Mais en manger quelques grammes par jour, peut nuire considérablement à votre santé.

Cela fait des graisses hydrogénées, l’élément le plus dangereux de la liste des pires aliments.

Votre corps déteste trop de sel

Apprenez comment booster votre métabolisme pour brûler la graisse en cliquant aussi. Pour en apprendre plus, cliquez ici.

Total Shares 0

Comments 19

    • Photo du profil de Stephanie Bonniot

      Bonjour @briand8, à quel fichiers faites-vous référence? S’il s’agit des fichiers du programme du Club Bien Mincir, vous les trouverez en cliquant en haut de page sur Mes Fichiers puis ensuite sélectionnez le cadre que vous souhaitez par exemple le cadre Club Bien Mincir- Notre Programme et vous verrez la liste des documents disponibles, ils sont sous format PDF. Lorsque vous cliquez sur un document vous le téléchargez sur votre ordinateur et ensuite vous pouvez l’ouvrir. Si vous avez un souci technique, vous pouvez contacter notre équipe technique en cliquant sur “nous contacter” en bas de page. Belle journée à vous.

  1. Photo du profil de marceau

    moi je ne mange pas trop de sel, ni d’huiles, ni de sucre je prends du tagatose, par contre je mange du bon beurre de ferme mais pas beaucoup environ 10 gr par jour les aliment déjà cuit et préparer très rarement tout se qui est bonbon ou pâtisserie artificiels je préfère faire un cake moi même et je ne mange pas beaucoup de choses sucrées bonne journées mais s’est vrai que j’ai difficile d’éplucher une mangue sinon hum j’aime beaucoup bien à toi Marceau

  2. Photo du profil de laura

    @nicolelassere13 afin d’établir un menu, le planificateur de repas vous demande de choisir un certain nombre de glucides, protéines, lipides, etc… afin d’obtenir des menus suffisamment variés!
    Une fois cette première sélection établie, le planificateur de repas pourra créer de nouveaux menus basés sur la liste de produits que vous avez sélectionnés!

  3. Photo du profil de laura

    @nicolelassere13 si vous n’aimez pas le lait ou les graines, vous n’êtes pas obligée d’en manger! Si ces aliments apparaissent dans votre menu, vous pouvez les remplacer par un équivalent en cliquant directement dessus!

    Même si cela demande un certain temps, vous verrez qu’une fois que vous aurez établi vos choix alimentaires et créer votre premier menu, le planificateur de repas enregistrera vos sélections et vous pourrez créer, en un seul clic, de nouveaux menus!

Laisser un commentaire