Beaucoup de femmes prennent du poids à cette période de l’année. Pour certains d’entre nous, cela ne se remarque quasiment ou même pas du tout.  Mais pour d’autres il faut passer à des vêtements de la taille supérieure… voire plus ; Mais cette prise de poids n’est pas permanente et ne devrait pas dérailler vos objectifs de poids et de santé.

Total Shares 0

Pourquoi est-ce que cela m’arrive à moi?!?

La biologie expliquant la perte de poids durant les règles est assez simple.

Les changements hormonaux, principalement la baisse de progestérone, entraîne une rétention d’eau, une production de gaz plus importante et une constipation. Cela vous rend plus lourd, moins à l’aise et cela vous donne des crampes et vous n’êtes alors pas complètement satisfaite de vous-même ou du monde qui vous entoure.

Et comme votre corps se prépare à une éventuelle grossesse, vous pouvez être victime de fortes envies de calories, de fortes envies d’aliments riches en glucides, en lipides, d’aliments de « confort ». De manière générale, cependant, votre corps s’auto régule en boostant votre métabolisme et même en améliorant votre taux d’agitation, de manière à ce que toute perte de poids soit inexistante ou très mineure.

Certaines femmes ont fortement envie d’aliments salés, ce qui augmente directement le ballonnement.

10 choses que vous pouvez faire à ce sujet

  1. Cachez la balance. Il s’agit d’un gain de poids temporaire. Oui, il est important de maintenir un poids sain, mais nous les femmes sommes bien trop conditionnées à baser notre estime de nous-même sur notre poids. Alors ne vous faites pas du mal.
  2. Buvez de l’eau. C’est un peu contre-intuitif mais boire beaucoup d’eau permet en réalité de réduire la rétention d’eau. (et la constipation). Certaines femmes ne jurent qu’en prenant un verre d’eau chaude et une cuillère à café ou deux de jus de citron le matin pendant leurs règles.
  3. Réduisez la quantité de sel dans votre alimentation. Le sel augmente la rétention d’eau. Le plus grand coupable n’est pas le sel que vous ajoutez vous-même mais celui qui se trouve dans les aliments transformés, en particulier dans les fast-foods. Si vous devez absolument ajouter du sel, faite-le vous-même. Vous le sentirez mieux que dans les aliments transformés, qui ont rarement un goût salé même quand ils sont bourrés de sel.
  4. Mangez des aliments qui réduisent les gaz. Le yaourt tout simple peut être excellent pour cet usage. (Ajoutez vos propres fruits et édulcorants.) Le thé à la menthe, le gingembre, la cannelle, le fenouil, le miel cru (vous pourriez faire un fantastique thé avec tout cela), l’ananas et les graines de lin aident à réduire les gaz. Evitez les produits laitiers et le lait, qui contiennent du lactose, un sucre dur à digérer. (Le yaourt ne contient pas de lactose mais une bonne bactérie qui vous aide à digérer.) Evitez les aliments produisant du gaz, comme les flageolets, les légumes comme le chou et les choux de Bruxelles, les oignons, les boissons gazeuses et les aliments bourrés de graisses transformées.
  5. Un supplément en chrome peut aider à stabiliser la glycémie et l’insuline et à réguler l’appétit, tandis qu’une combinaison de magnésium, de calcium et de vitamine B6 est très efficace pour réduire les fringales.
  6. Un supplément en fer peut aider à réduire la fatigue : beaucoup de femmes ont des carences en fer, ce qui réduit leurs niveaux d’oxygène dans le sang. Faire la cuisine dans des plats en fer peut aider.
  7. Il est plus facile de gérer des fringales si vous n’avez pas faim. Mangez régulièrement, des repas équilibrés. Le Club Bien Mincir facilite cette tâche avec notre planificateur de menu unique.
  8. Si vous vous permettez un écart, faites-le avec quelque chose qui vous fasse vraiment plaisir – et savourez-le et prenez-y plaisir.
  9. Faites de l’exercice. A moins que vous ne puissiez absolument pas faire de l’exercice, poursuivez votre routine d’exercice physique normale, même si vous devez en faire un peu moins que d’habitude. L’exercice physique aide à lutter contre le ballonnement et les crampes, il s’agit d’un antidouleur naturel et il supprime également l’appétit.
  10. Consultez votre médecin ou un autre professionnel de santé. Si vous retenez de grosses quantités d’eau, expliquez la situation à votre médecin et renseignez-vous sur des soins diurétiques. Cela pourrait grandement vous aider. Le cohosh noir, le gattilier, le dong qai et le maca peuvent vous aider à gérer certains problèmes liés aux règles, mais vous devriez demander conseil avant de les utiliser.

Comment rester dans mes objectifs?

A moins que vous ne vous permettiez d’énormes quantités de malbouffe pendant vos règles, le poids gagné devrait disparaître naturellement après quelques jours. Cependant, vous pouvez rester sur la bonne voie même pendant vos règles. Vous n’êtes pas condamnée à être frustrée ou paralysée.

Car votre meilleur ami pour perdre du poids est une bonne alimentation. Mangez les bons aliments dans les combinaisons appropriées aux bons moments aide à équilibrer votre taux glycémique et à ce que votre métabolisme soit actif, afin que votre corps puisse brûler des graisses pour avoir de l’énergie. Beaucoup de femmes qui continuent à avoir une bonne alimentation, saine pendant leur cycle menstruel ont été surprises et ravies de voir qu’en dépit d’une petite prise de poids, leurs corps continuent à brûler des graisses. Lorsqu’elles sont ensuite remontées sur la balance après leurs règles, elles ont constaté qu’elles avaient perdu plus que seulement le poids de l’eau.

Pour apprendre à booster votre métabolisme pour brûler de la graisse même pendant vos règles, cliquez ici.

Total Shares 0

Laisser un commentaire